À Braine-l’Alleud, la mission a commencé par une semaine d’évangélisation !

En février 2019, pendant une semaine, les paroissiens des six paroisses de l’Unité pastorale de Braine-l’Alleud ont été stimulés à être davantage « disciples missionnaires » par des membres de la communauté de l’Emmanuel.

Lors de l’évaluation de cette mission, Joseph a dit ceci : L’attitude avec laquelle cette mission s’est vécue m’a plus impressionné que le contenu. En effet, nous avions décliné cette attitude en 5 verbes :

Rejoindre

La première question posée lors de la préparation de cette mission fut : Quels sont les personnes, les lieux dans vos paroisses respectives qui pourraient être rejoints ? Les réponses, variées selon les paroisses, furent : les écoles, un café, le marché du vendredi, une initiative locale d’accueil pour candidats réfugiés, une maison pour personnes handicapées, des maisons de repos, des mouvements de jeunesse. La manière dont ces différents lieux ont été rejoints a fait découvrir ceci à une paroissienne : C’est en se faisant tout petit qu’on peut rejoindre l’autre, être dans la rencontre sans s’imposer et sans nier ce qu’on est.

Ecouter

Si ces personnes et ces lieux sont rejoints c’est d’abord pour écouter ce qui s’y vit et s’y intéresser.
C’est ainsi que Baudouin nous a partagé ceci après sa rencontre avec les candidats réfugiés : J’ai découvert ce qu’est un réfugié qui a passé 7 jours dans une embarcation et j’ai écouté son cri : aidez-nous à nous intégrer.
D’autres ont écouté les joies et les difficultés des enseignants de l’équipe pastorale d’une école, d’autres encore les personnes rencontrées au marché ou au café.

Témoigner

Ce n’est qu’après avoir écouté ceux qui sont rejoints et s’être intéressés à eux, que nous leur partageons d’une manière ou d’une autre que Celui qui nous pousse à les rejoindre c’est Jésus et qui il est pour nous.

Prier

Le « vécu » de l’évangélisation ne comporte pas seulement le rapprochement des hommes, il invite aussi au dialogue avec Dieu.
Comment pourrions-nous témoigner d’un Dieu vivant si nous ne nous adressons jamais à Lui ?

Célébrer

Comme le dit le pape François : La communauté évangélisatrice joyeuse sait toujours fêter chaque pas en avant dans l’évangélisation .
C’est ce que nous avons fait lors de la messe présidée par Mgr Jean-Luc Hudsyn avec les six paroisses de notre UP.
Comme l’a dit un prêtre lors de l’évaluation de ce temps fort, sortir du traditionnel, ça fait peau neuve dans l’Eglise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s