Le temps de la mission

Ce 23 mai 2021, dans l’édito du journal Dimanche, Vincent Delcorps, nouveau directeur de rédaction de Cathobel, attire notre attention sur l’importance d’aller à la rencontre de ceux qui ne connaissent pas le Christ.

Il part de la constatation que ce temps de pandémie nous a incité à nous recentrer plus sur nous-même, ce qui a pu être une bonne chose pour un moment, mais qu’il est temps de penser aux autres.

Voici le début de son article:

« Force est de constater que ces temps confinés ont pu coïncider avec un certain repli sur soi. Ce n’est certainement pas étrange, et ce n’est pas forcément un mal. Individuellement, puisqu’on ne pouvait plus voir grand monde, on a été contraint de passer plus de temps avec… soi-même. Et on a tenté de prendre soin de ses besoins. Voire d’assurer sa survie. La même logique a prévalu au niveau des familles, des collectivités, des secteurs. Les restaurateurs se sont surtout préoccupés de la situation des restaurateurs. Les organisateurs de grands festivals ont essentiellement défendu le point de vue des organisateurs de grands festivals. Et lorsqu’on les a entendus, les représentants des enseignants ont surtout pris le parti des enseignants. »

Pour lire ou écouter la suite de l’article, cliquer ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s