Disciple d’un Dieu trinitaire – Mgr Hudsyn

church_window_liege_cathedral_trinity_li_ge_belgium_colorful_yellow-776287

En février dernier, le service de la Catéchèse conviait les catéchistes à une soirée de partage et de formation, sur le thème « Dieu Père, Fils et Esprit Saint ». Afin de toucher un maximum de personnes, cette formation était proposée trois fois, avec trois dates et trois lieux possibles, répartis dans le Brabant wallon.

Au cours de ces soirées, l’intervention de Mgr Hudsyn avait été remarquable. Elle cherchait à aider les catéchistes à parler d’un thème difficile, en dégageant quelques repères sur ce Dieu qui est à la fois Père, Fils et Saint Esprit… car la Trinité n’est en effet pas un chapitre théorique, confiné dans un Credo qui n’a rien à nous dire sur notre pratique pastorale.

Et cela ne concerne pas que les catéchistes… Mettons-nous à l’école du Christ : lui-même priait son Père et vivait de l’Esprit avant de le promettre à ses disciples. Ce n’était pas de la théorie. Contempler le Dieu trinitaire, c’est apprendre à être « en sortie » de soi, à s’accueillir dans la différence, à vivre la communion sans cesser d’être soi.

Retrouvons cette intervention de Mgr Hudsyn : elle peut interpeller tout disciple missionnaire, appelé à annoncer, célébrer et servir le Dieu trois fois saint.

Dimanche autrement le 28 avril 2019 dans l’UP de Walhain

La paroisse est présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l’écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l’annonce, de la charité généreuse, de l’adoration et de la célébration.

Evangelii Gaudium (1,28)

En collaboration avec le Service « Évangélisation » du Vicariat, notre Unité pastorale a organisé un Dimanche Autrement sur le thème Tous disciples missionnaires.

Après un bon petit déjeuner, Georges Bouchez, le responsable dudit service, a donné un enseignement à partir des cinq dimensions essentielles de la vie chrétienne : la prière, la fraternité, le service, la formation et le témoignage.

Il a détaillé ces cinq essentiels en partant de la vie de Jésus, puis de la vie des apôtres et, ensuite, en prenant des extraits de l’exhortation apostolique du pape François Evangelii Gaudium.

Un temps personnel a été proposé pour permettre à chacun de se situer par rapport à ces cinq dimensions importantes. Ensuite, un temps de partage a permis d’échanger en toute simplicité, en petits groupes, chacun avec son vécu, ses richesses, ses différences, ses aspirations, ses idées pour aider à repenser ces cinq dimensions à bien équilibrer dans chaque communauté chrétienne.

Après un beau temps de célébration, illustrée par une animation des enfants sur le même thème, chacun a été invité à partager un bol de riz en continuant dans un beau temps de convivialité.

Merci encore à tous ceux qui ont permis que ce bel événement puisse avoir lieu. Beaucoup ont exprimé leur joie de pouvoir vivre un si bon moment à la fois simple et très riche en contenu, en intériorité et en relations fraternelles.

Evelyne, assistante pastorale de l’UP Walhain
Georges, du Service Évangélisation

Des pasteurs selon mon cœur : témoignages de participants

Un précédent article relatait le WE en équipe pastorale, point d’orgue de cette formation organisée pour la première fois en Belgique durant l’hiver 2018-2019.

Ici, quatre prêtres nous donnent leur témoignage sur ce WE.

Cette formation m’a apporté des outils concrets pour construire une vision pastorale, et mieux animer les équipes de la paroisse. Les personnes de l’équipe pastorale sont revenues enthousiastes pour rendre la paroisse plus accueillante et missionnaire, et avec quelques décisions très concrètes à mettre en œuvre rapidement,
dit André, curé à Tubize.

Ce parcours est une formidable occasion de sortir du cléricalisme, comme nous y invite le pape François. En effet, les coaches, tous laïcs, venaient nous apporter leur savoir-faire pour nous apprendre à mieux déployer nos talents, et prendre soin de nos équipes. De plus, leurs compétences leur permettaient de nous faire des retours utiles et compréhensibles sur ce que nous faisions bien ou moins bien, et sur ce que nous pourrions améliorer. Et enfin, la présence de nos équipes pastorales à ce w-e nous permet de travailler avec eux dès le départ à une vision renouvelée pour nos paroisses,
dit, quant à lui, François, curé à Namur.

Ce parcours a permis l’apprentissage d’une manière concrète de vivre la pastorale paroissiale dans une perspective missionnaire pleine d’espérance et la découverte d’une collaboration harmonieuse entre prêtres et laïcs qui respecte pleinement l’identité propre à chaque état de vie. Cela fait 15 ans que je prie pour recevoir une telle formation. Je suis comblé !
déclare enfin Hadelin, curé à Thy-le-Château.

Lire la suite « Des pasteurs selon mon cœur : témoignages de participants »