Evangéliser, c’est agir

Vous qui avez à cœur d’aider les jeunes et qui vous engagez dans l’évangélisation, voici un enjeu de taille !

Comme vous l’avez vu dans les médias, de nombreux jeunes décrochent et sont en détresse sociale avec les restrictions du covid.

Parce que nous aussi nous sommes appelés à être disciples missionnaires de Jésus, nous aussi nous pouvons guérir, secourir, aider, soutenir et en cela évangéliser !

Voici quelques idées à prendre et à compléter et qui pourront peut-être vous aider dans votre mission: Lire la suite « Evangéliser, c’est agir »

Approfondissons nos liens

Paroisse St. François à Louvain-la-Neuve:    

Nous nous croisons sans nous connaître. Prenons le temps d’une visite sur le pas de la porte, d’un coup de téléphone pour se partager des nouvelles… Nous aurons ainsi l’occasion de vivre « la grâce de la Visitation ».

En élargissant nos relations, en veillant sur eux ou en vivant l’intergénérationnel…


Des communautés de base dans nos paroisses

Daniel Moulinet, professeur en histoire de l’Eglise à l’université catholique de Lyon.

Observant la chute de la pratique dominicale en ces temps de pandémie, il propose la constitution de « communautés de base » pour tisser du lien entre paroissiens.

Voir l’article dans le journal La Croix

À Braine-l’Alleud, la mission a commencé par une semaine d’évangélisation !

En février 2019, pendant une semaine, les paroissiens des six paroisses de l’Unité pastorale de Braine-l’Alleud ont été stimulés à être davantage « disciples missionnaires » par des membres de la communauté de l’Emmanuel.

Lors de l’évaluation de cette mission, Joseph a dit ceci : L’attitude avec laquelle cette mission s’est vécue m’a plus impressionné que le contenu. En effet, nous avions décliné cette attitude en 5 verbes :

Rejoindre

La première question posée lors de la préparation de cette mission fut : Quels sont les personnes, les lieux dans vos paroisses respectives qui pourraient être rejoints ? Les réponses, variées selon les paroisses, furent : les écoles, un café, le marché du vendredi, une initiative locale d’accueil pour candidats réfugiés, une maison pour personnes handicapées, des maisons de repos, des mouvements de jeunesse. La manière dont ces différents lieux ont été rejoints a fait découvrir ceci à une paroissienne : C’est en se faisant tout petit qu’on peut rejoindre l’autre, être dans la rencontre sans s’imposer et sans nier ce qu’on est.

Lire la suite « À Braine-l’Alleud, la mission a commencé par une semaine d’évangélisation ! »